Yashyizweho kuri 26 September, 2017 | 18:41

Nord-Kivu : 40% de femmes n’ont pas accès aux services de planification familiale

Les services de Planification Familiale (PF) restent limités aux femmes de la Province du Nord-Kivu. Selon les partenaires de soutien pour les services de PF, la province dénombre 40% de femmes non servies principalement celles des milieux ruraux.

L’accès aux méthodes contraceptives pour la PF dans la Province du Nord-Kivu est limité, surtout dans les zones rurales. Selon les partenaires de soutien pour les services de PF, environ 40% de femmes ne sont pas servies, une situation inverse dans les villes comme Goma et Butembo où les femmes qui accèdent aux contraceptifs atteignent 60%.

La disponibilité et l’offre des services de planification familiale moderne restent limitées dans certains milieux au Nord-Kivu en raison des différents blocages. "Umoja Maendeleo" une ONG basée à Goma qui lutte pour la promotion de la famille, évoque les barrières culturelles et certains tabous qui freinent l’accès aux contraceptifs. A cela s’ajoute le problème des infrastructures : routes en mauvais état, le manque de services de santé dans certains milieux ruraux, etc.

La Province du Nord-Kivu a été le théâtre des différents conflits au cours de ces deux décennies, ce qui a poussé plusieurs milliers de familles à vivre loin des services de PF.

Sarah Sebuhire Tuza


Tanga igitecyerezo

Who are you?